Les citoyens d'abord !

Publié le par E.M.




Le 7 juin 2009, nous sommes appelés à voter pour désigner les députés qui siégeront au Parlement Européen. Il semble que ce scrutin ne passionne pas beaucoup les foules. Il semble même que beaucoup de Français trouvent plus intéressant de se moquer des problèmes superficiels de fonctionnement du PS plutôt que d’essayer de comprendre les enjeux de ces élections. Les enjeux ? Ils sont majeurs ! La plupart des textes de loi et règlements que nous devons respecter en France sont votés au Parlement européen. Vous savez bien que les différents gouvernements des Etats constituant l’Union Européenne ne disposent plus beaucoup de marge de manoeuvre… Il est donc essentiel d’aller voter le 7 juin. Pour quoi ? Pour qui ?

Le désintérêt des français pour ces élections, vient essentiellement du fait que l’Europe que nous connaissons est une Europe «destructrice». Oui, nos valeurs, nos services publics, nos «différences», notre culture semblent voués à la disparition parce que l’idéologie développée par ceux qui sont majoritaires au Parlement européen, n’a que faire des peuples. Elle n’a que faire des Citoyens. L’Europe que nous connaissons est essentiellement une Europe de la Finance. Elle est au service des «grands» de ce Monde. C’est tout simplement une Europe Libérale ! Une Europe comme l’aime Nicolas Sarkozy. Bien sûr, on ne peut pas nier que dans ses «règles» de fonctionnement, il est aussi prévu qu’elle participe au financement du développement des pays constituant l’UE, mais nous ne sommes pas dupes, il ne s’agit là que d’un moyen de tromper les peuples, de leur faire accepter cette Europe qui vénère le Marché !

Comment est-il possible de changer cette Europe ? Comment peut-on transformer cette Europe conservatrice qui abandonne l’avenir de nos pays et de leurs citoyens aux mains du Marché en une Europe progressiste, dans laquelle les Etats membres travaillent ensemble dans l’intérêt des Européens ?

Le Parti Socialiste européen, lui, s’engage à créer une société plus juste et plus protectrice. Si j’écris «le Parti Socialiste Européen», c’est parce que tous les partis socialistes de l’UE ont réussi à se mettre d’accord sur un programme minimum : le Manifesto. C’est exceptionnel et essentiel ! Certes, on peut considérer que le texte du Manifesto manque d’ambition, mais il est le premier à «coller» à «l’esprit européen». Oui, comment pouvons-nous accepter de voter pour un parti sans en connaître, avant le scrutin, le projet ? Bien sûr, au niveau «français», tous les partis ont un «programme», mais lorsque leurs députés seront élus et siégeront, quelles seront leurs positions ? Ils appartiendront à un groupe constitué de partis ayant des projets différents et ils n’auront aucun moyen de faire respecter leur programme électoral ! Scandaleux ! Méprisant ! Illégitime ! Ah si, il y aura ceux qui s’en tiendront à leur programme, et cela est très respectable, mais comme ils seront ultra-minoritaires, ils ne serviront à rien ! Strictement à rien ! Le Parti Socialiste français s’engage, et c’est le seul parti à le faire en France puisque c'est le seul a avoir un programme commun avec ses partenaires européens, à mettre le Citoyen au centre de la politique européenne. Le PS dit : «Les Citoyens d’abord !».

Une coopération plus intense et plus efficace en Europe permettra de relever les défis et d’améliorer la vie des citoyens. Le PS s’engage à :

  1. Relancer l’économie et éviter le retour des crises financières ;
  2. Faire progresser la justice dans la nouvelle Europe sociale ;
  3. Mettre l’Europe en tête de la lutte contre le changement climatique ;
  4. Parvenir à l’égalité des sexes en Europe ;
  5. Donner à l’Europe une politique d’immigration pour le progrès ;
  6. Faire de l’Europe un partenaire fort pour la paix, la sécurité et le développement.


Avec le Manifesto, ce sont 71 actions concrètes qui sont proposées par le PSE, parmi lesquelles :

  • Une croissance écologique et innovante qui créera 10 millions d’emplois nouveaux ;
  • Une nouvelle régulation des marchés financiers s’appliquant à tous les acteurs financiers ;
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre notamment dans les domaines des transports et de la construction ;
  • Un Accord européen sur les salaires garantissant un salaire minimum décent dans tous les Etats membres ;
  • L’intensification de la lutte contre le trafic de femmes et d’enfants à des fins d’exploitation sexuelle.

Le plan de réformes progressistes apportera le changement que les citoyens attendent d’urgence. Dire «les citoyens d’abord», c’est aussi créer des emplois. Pour mener ces réformes, le PS a besoin d’une forte majorité de gauche au Parlement européen. Avec les partis socialistes, sociaux-démocrates, travaillistes et démocrates progressistes d’Europe, le PS  français propose de créer cette majorité, afin de défendre vos intérêts et soutenir vos causes.

Avec ces valeurs communes qui sont développées dans le Manifesto et une même vision politique, tous les Partis Socialistes Européens travailleront ensemble à une Europe plus juste, plus sûre et plus respectueuse de l’environnement et des citoyens. Rassemblés, les partis socialistes sont une force pour le changement !

Pour finir, je veux rappeler ici que ce Manifesto, que vous pouvez télécharger à partir d’un lien que j’ai mis à la fin de ce billet, est un programme minimum. Cela veut dire que le PS français s’engage également à tenter de faire encore davantage pour le citoyen européen. Un texte, voté le 28 février 2009, à la quasi-unanimité par le Bureau National et le Conseil National du PS, va dans ce sens.

Le 7 juin 2009, je vous invite sincèrement, à voter pour les listes du Parti Socialiste !


Télécharger le Manifesto ici.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

E.M 24/05/2009 22:04

A lire : Ici.

Suzette GREL 24/05/2009 21:42

Merci Eric pour tes engagements réalistes qui éclairent des militants qui ont une foi historique dans le PS!Combats de petits chefs qui feront perdre la gauche dans sa globalité...Avancer des idées sociales dans ce bourbier est le plus important! les défendre c'est mieux et ne pas perdre son temps à enterrer l'autre..Encore une fois merci Eric!

christine+RS+21 21/05/2009 23:33

Eric,Je te trouve admirable sur ce coup là face à nos camarades du Front de gauche !!Cependant j'aurais malheureusement plutôt l'avis de Yannick dans cette affaire car j'espére toujours que le PS puisse faire bien mieux et bien plus...Il faut y croire certes mais j'avoue que notre parti nous y aident que très modérément comme d'hab ! même si ça va mieux certes !

E.M. 22/05/2009 00:12


Christine,

Nous sommes d'accord... 


E.M 19/05/2009 23:04

Pour ceux qui ont eu tendance à croire un peu trop vite le "coup" des "97%", lire ici.

sauce 18/05/2009 17:24

Cher Eric,Je viens de parcourir avec intérêt ce blog et le forum qu'a généré ton dernier billet sur les Européennes. Te dire tout d'abord que ce que tu fais est très salutaire car toute discussion est importante pour la démocratie et les prises de conscience. C'est vrai que nous sommes souvent porteurs d'idées reçues que l'on ne prend pas toujours le temps de vérifier; la manipulation du peuple par la fausse information est une ficelle vieille comme le monde. Ce qui me dérange le plus, c'est que la Gauche utilise parfois les mêmes ficelles que la droite car le plus important pour certains c'est leur avenir personnel plus que l'avenir du peuple.Une chose m'a frappé dans ce forum: alors que chaque jour plus de 3000 personnes se retrouvent au chômage donc en grande souffrance, la plupart des blogueurs évoquent de grandes idées mais donnent très peu d'exemples précis des combats à mener et surtout de ce qu'ils feraient si demain leur parti avait le pouvoir.Le NPA est présent sur le terrain, certes, mais sans Révolution, rien ne bougera vraiment. On reste ce me semble dans la théorisation de la Révolution mais pas dans sa mise en oeuvre!En tous les cas, merci de nous donner la parole.Chris
 

E.M. 18/05/2009 18:00



Chris,


 


Nous sommes en campagne pour les élections du 7 juin. Cela explique peut-être que nous sommes dans les "grandes idées"... Oui, tu sais bien qu'il faut que les partis proposent des
projets aux citoyens. Il ne peut s'agir que de global. Mais au quotidien, le PS Français est aussi sur le terrain, dans les assemblées territoriales, auprès des gens... Il essaie de faire en
sorte que la crise soit moins dure pour nos citoyens... Et cela n'est pas simple. Tu sais bien qu'il ne s'agit pas là de "y'a qu'à...faut qu'on...", mais de réelles actions concrètes.


 


Je comprends ton commentaire, car je connais ton "Histoire". Tes responsabilités syndicales t'ont toujours amené à te préoccuper de la souffrance des gens. Tu aimerais donc avoir des
réponses précises car tu sais que cela devient urgent. Mais je suis sûr que si le PSE devient majoritaire au Parlement européen, alors le quotidien des citoyens européens s’améliorera… Peut-être
trop lentement à ton goût, à mon goût, mais sincèrement, je ne vois pas d’autre solution…