Darcos a-t-il retrouvé ses esprits ?

Publié le par E.M.

Nous avions pu constater il y a plusieurs mois, en regardant une émission de télévision, que le Ministre de l’Education Nationale avait beaucoup de mal avec la “règle de trois”. Pour faire plus simple, on peut dire que nous nous étions rendu compte que Xavier Darcos ne maîtrisait pas (ou plus) la proportionnalité. Cela n’est pas bien grave pour lui, me direz-vous. Oui, je suppose que Darcos n’a pas d’ activités quotidiennes qui nécessitent l’utilisation de cette règle. Je vous avoue que je ne trouve quand même pas cela très rassurant...

Pourtant, au cours de la semaine passée, les chefs d’établissement scolaire ont reçu du ministère, une note prouvant que Xavier Darcos avait enfin retrouvé ses esprits. Pour déterminer le pourcentage de grévistes dans un établissement scolaire, jusqu’à maintenant, il fallait diviser le nombre d’enseignants en grève par le nombre d’enseignants étant chargés de cours ce jour-là. Oui, un enseignant n’ayant pas le droit de se déclarer gréviste s’il n’a pas de cours à assurer un jour de grève, il serait incohérent de le comptabiliser avec les non grévistes... Incohérent ? Oui, mais pas très intéressant pour le Ministère de l’Education Nationale ! Xavier Darcos a alors décidé, après avoir pris quelques cours de rattrapage en mathématiques, qu’il fallait changer cette méthode de calcul très défavorable à son “camp”. Les chefs d’établissement ont donc reçu l’ordre de diviser le nombre d’enseignants grévistes par le nombre total d’enseignants de l’établissement. Et forcément, c’est mathématique, les pourcentages de grévistes ont ainsi “chuté” ! Finalement, je préférais quand Darcos était nul en math !

Je vous conseille d’aller lire un excellent article sur ce sujet ici.



Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article