Enfin !

Publié le par E.M.



Ca y est, les “vrais” socialistes de notre parti ont enfin décidé de faire une motion commune pour le congrès national de la mi-novembre. Henri Emmanuelli, Marie-Noëlle Lienemann, Paul Quilès, Gérard Filoche, Emmanuel Maurel, Pierre Larrouturou, Jean-luc Mélenchon, Marc Dolez, Jacques Fleury, Michel Moglia, Benoît Hamon, etc. ont enfin compris qu’il n’était plus possible de faire autrement ! Benoît Hamon sera le porteur “principal” de cette motion puisqu’il sera candidat à la succession de François Hollande. Mon enthousiasme ressemble à celui que j’ai montré lorsque Montebourg nous avait demandé (RM) d’adhérer au PS pour appuyer sa candidature à la primaire du parti en vue de l'élection présidentielle... Cette fois-ci, j’espère que l’aventure ne sera pas aussi “courte” que celle que nous avions tentée avec Arnaud ! Mais j’ai bon espoir, la situation n’a vraiment rien de comparable, cette fois-ci, il s’agit d’une action de groupe, et ce groupe a une qualité essentielle, il est constitué de camarades sincèrement socialistes !

Tout va aller très vite... Dans une semaine, nos camarades commenceront à recevoir les motions. Celle qui nous intéresse “portera”, à priori, 4 orientations politiques : retour de la puissance publique dans le champ économique ; restrictions indispensables au libre-échange là où il met à mal la protection de l’environnement et les droits des salariés et des citoyens ; exigence d’une nouvelle répartition des revenus entre le travail et le capital ; vraie réorientation de la construction européenne. Je ne vais pas ici détailler ces orientations, car il est facile d’imaginer ce que sera le contenu de “notre” motion. D’ailleurs, cher lecteur, si tu es adhérent au PS et que tu as bien compris que l’avenir de notre parti, mais aussi celui de notre pays, ne pouvait passer que par la mise en place d’une politique réellement socialiste, tu peux dès à présent, t’engager dans cette voie en signant ici :

http://reconquetes.eu/spip.php?page=signer

J’ai toujours été vraiment persuadé, que malgré tout ce que nous entendons dans les médias et ailleurs, ce n’est pas en regardant du côté du MODEM que nous pourrons gagner un jour des élections nationales. Ca tombe bien, je n’aurais pas ainsi à forcer ma “nature”, cette fois-ci,  pour participer à nos futures victoires pour le bien de notre pays... En proposant une vraie politique socialiste, je suis certain que même parmi les électeurs du MODEM, nous aurons de nombreux soutiens. Ca y est enfin, l’avenir s'éclaircit, que la force des idées soit avec nous !

Vidéo Benoît Hamon ici

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Alors Eric, mes chiffres étaient seulement à moitié faux, Hamon a fait un bon score mais les 3 motions "de gauche" représentent 21% des votants. (voir mes pronostics en commentaire 8). Mais maintenant? - Le PS a choisi clairement Ségolène pour le représenter,- La gauche du parti représente 20%,- Déjà, le petit jeu des alliances en 'loucedé' a commencé pour l'octroi des postes au sein du Conseil National,- Certes, le PS a fait preuve d'un fonctionnement démocratique,- mais pour aller où? le compromis (pardon, la synthèse) qui va en sortir va encore une fois montrer un statu quo dans les idées,- Comment veux-tu qu'un homme de gauche se reconnaisse dans cette mélasse?- ...bref, à quand la scission?????????... à bientôt j'espère...
Répondre
E
<br /> Vinz,<br /> Les miens étaient seulement à moitié vrais... ;-((((<br /> Si on regarde plus précisément, la gauche représente un peu moins de 30 %... Ce n'est pas terrible !<br /> Comme tu l'as compris, je suis assez déçu... Je me pose des questions pour la suite.<br /> A Créon, nous avons fait 53 % ! A Latresne, section ou nous avons également beaucoup travaillé, nous faisons 33 % ! Ah si nous avions travaillé sur le territoire national ! ;-))))<br /> Sérieusement, il y a quelques options qui s'ouvrent à nous, comme celle de participer à la création d'un nouveau parti de gauche, un parti qui compte gouverner dans l'avenir proche. Mais il est<br /> aussi possible, nous verrons bien après le congrès, de peser dans l'avenir du PS.<br /> Il faut prendre le temps de réfléchir à tout cela... <br /> <br /> <br />
C
Eric : ravie de te retrouver de nouveau dans cette motion C, tant attendue et porteuse d'espoir. Je ne doutais d'ailleurs pas une seconde que nous puissions ne pas nous y retrouver !Encore de beaux combats à venir et une militance exigeante qui j'espère nous mèneront vers une nouvelle victoire.Alors nous allons encore combattre et travailler tous ensemble !Bien à toi
Répondre
V
... à Jean et Eric, la seule chose que vous risquez de regretter après, c'est de devoir continuer à avaler des couleuvres avec Delanoe pendant qq années...Eric, je viens de remarquer en bas de ta page que tu perçois des droits d'auteur de la part de tf1! ... mais au moins t'es sur mac...!!!!
Répondre
E
<br /> Je n'en suis pas certain pour Jean, mais pour moi, il est hors de question de continuer à avaler des couleuvres. C'est pour cela qu'il faut que la motion C l'emporte ! De toute manière, s'il en est<br /> autrement, le PS est mort ! Cela a déjà failli se produire après l'élection présidentielle. Là, il n'y aura plus de "ratrappage" !<br /> Mais je considère que ceux qui adhèrent à la LCR ou au nouveau parti anti-libéral, avalent également pas mal de couleuvres.<br /> Pour l'histoire des droits d'auteur, je reconnais que je n'ai pas pu résister aux propositions incensées de TF1 ! Crise poblige ! ;-))))<br /> <br /> <br />
F
Si nous ne devons pas attendre de grands changements du congrès alors camarades le PS est un parti moribond il ne sera plus socialiste mais libéral made in USA, c'est l'objectif des libéraux. Il prendra dangereusement le même chemin que le feu parti radical socialiste. Avec la faillite du système il est inconcevable d'entendre dire ce sera la prochaine fois, nous entendons cette romance de capitulard depuis trop longtemps. Il y a des choix à faire la motion C les a clairement faits. Une nouvelle synthèse, ne rien changer, attendre comme le souhaite Yannick, ce que personne ne dit c'est l'assurance que Besancenot occupera l'espace à gauche. Nous aurons alors lâchement participé à l'abandon du socialisme pour ce vautrer dans la fange du libéralisme en ayant l'espoir d'être le supplétif de Sarkozy pour faire bien entendu du Sarkozysme de gauche. Les manipulations médiatiques, le jeu de Hollande orfèvre en la matière prend tout son sens. Les seules questions que nous devons nous poser sommes nous des militants ou des supporters ? Sommes-nous encore socialistes ? En toute franchise les électeurs trancheront, pour les européennes nous aurons une première indication des conséquences de nos renoncements. Alors militants un peu de courage, un peu de respect pour le socialisme, pour ceux qui souffrent, avec la motion C le socialisme est une idée neuve, une idée juste, une idée d'avenir. Alain
Répondre
J
J'ai bien lu tous les commentaires, ils sont tous de bonne facture mais voilà à se poser trop de question sur des pseudos alliances, des attelages peu problables, et il y en a, on finit par oublier nos valeurs. Les notres, et on en a déjà beaucoup débattu ensemble Yannick, Eric, Jean louis etc..., sont à gauche et vraiment à gauche alors ne nous privons pas de pouvoir agir aujourd'hui dans ce sens avec BH, HE, JLM et les autres. " Dans la vie on ne regrette que ce qu'on n'a pas fait " - (J.Costeau)
Répondre
E
<br /> Jean,<br /> Oui, tu as raison, faisons pour ne rien regretter et laissons les calculateurs calculer ! <br /> <br /> <br />